top of page
EN /
FR
Studios Kabako

Lubunga est l'une des six communes de la ville de Kisangani, la seule sur la rive sud du Congo, commune urbano-rurale isolée par un fleuve que ne franchit aucun pont. Commune oubliée sans presque aucune infrastructure : les habitants vivent sans eau courante et se retrouvent presque chaque soir dans le noir, faute d'électricité... 

Depuis plus de dix ans, les Studios Kabako ont investi Lubunga par des actions communautaires autour de pratiques artistiques et des questions de développement durable. Ou comment parler à une ville de sa partie la plus fragile ?

LES STUDIOS

KABAKO

À LUBUNGA

Pourquoi Lubunga ?

Parce que Faustin Linyekula y a grandi en grande partie et parce que la maison en terre de sa grand-mère, aujourd’hui occupée par son oncle, borde toujours l’avenue Kindu.

Parce qu’aucun pont ne traverse le Congo et que les artistes sont nés pour construire des ponts.

Parce que Lubunga est définitivement à la périphérie et que la périphérie, la marge ont toujours au centre pour nous !

Parce que Lubunga a cette beauté qui s’ignore, avec sa promenade longeant le fleuve d’où l’on peut contempler de l’autre côté la « vraie » ville, avec ses rivières, sa luxuriance, hésitant encore entre rural et urbain, entre village et ville, avec d’un côté ses presque 250,000 habitants (dans un pays où l’on ne compte plus depuis longtemps), avec sa gare à l’abandon, son grand marché, sa magnifique église et ses maisons en pisé et ses avenues de terre de l'autre…
Parce qu’il y a de l’eau partout mais que cette eau rend malade et tue les gens et qu’on se dit un jour qu’il y aurait peut-être quelque chose à faire…

Aux interventions ponctuelles (concerts, manifestations culturelles, résidences) ont succédé en 2013-2014 un mapping de la ville, puis une série de programmes éducatifs consacrés aux jeunes autour du son, de l’image et des questions de développement durable et enfin l’installation d’un centre de traitement d’eau potable.

LES DIFFÉRENTS PROGRAMMES

Sur trois semaines, en septembre 2013, une équipe de quatre étudiants de l'université des arts appliqués de Vienne - Autriche, sous la supervision de l'architecte Bärbel Müller, en collaboration avec des étudiants de l’IBTP de Kisangani, ont réalisé un portrait de la commune autour de la question de l’eau. Trois approches ont été privilégiées : une approche spatiale autour de plans, croquis, collages, une approche scientifique pour suivre et analyser le cycle de l’eau, des sources à l’approvisionnement, au conditionnement et à la consommation, et une approche narrative à partir d’entretiens auprès des habitants de la commune… En parallèle, des analyses physico-chimiques et microbiologiques ont été réalisées sur trois points d’eau qui se sont tous révélés largement impropres à la consommation.

Exactement un an plus tard, l’une des étudiante devenue architecte, Stefanie Thereutzbacher, est revenue sur Kisangani afin de donner une visibilité aux résultats de l'étude de 2013. Ont été organisés une exposition à l’Alliance française de Kisangani (également montrée à Bruxelles en octobre au KVS), ainsi qu’un week-end événementiel sur Lubunga avec l’installation d’un visuel éphémère et une série de concerts et performances gratuites.

Une publication retrace les différentes étapes de cette recherche : Investigating Spatial Phenomena in Rural and Urban Sub-Saharan Africa, sous la direction de Bärbel Müller.

Production | Institute of Architecture, University of Applied Arts Vienna, Studios Kabako
Bundeskanzleramt Sektion II: Kunst and Kultur... [+]

Mapping Lubunga

2013 — 2014

2018 — 2020

Un programme de formation aux métiers du cinéma pour des jeunes de Lubunga

2019 — 2020

Un programme éducatif autour des enjeux de la forêt et des dangers de la déforestation

AUJOURD'HUI À LUBUNGA

Programme de sensibilisation, toujours par la pratique, au son et à l’image, croisant enfants et jeunes de la commune, Lubunga en images s’est adressé à 40 élèves des écoles primaires Lualaba et Mufaume et 20 élèves de l'Institut Salongo, filles et garçons. Sur cinq semaines à raison de deux séances hebdomadaires, les élèves ont construit un projet audiovisuel, sous l'encadrement de Faustin Linyekula, des artistes Franck Moka et Dorine Mokha, et de Jean Fundi, journaliste.

Au programme : prise de son, prise d'image, écriture de scénario, repérage, montage...

Il s’agissait aussi de pousser ces jeunes à porter un autre regard sur leur environnement... Comment générer des regards critiques et constructifs sur ce qui les entoure, comment créer des points de vue et les accompagner des réflexions collectives, comment enfin revaloriser cette commune trop souvent stigmatisée ?

Les élèves du primaire ont travaillé sur l'enregistrement d’une chanson et la réalisation d'un clip autour de la question de l'eau potable, tandis que les élèves du secondaire ont écrit et réalisé un court métrage autour de la difficulté pour les jeunes filles de poursuivre leurs études. Deux productions montrées sur les radios et télévisions locales, mais aussi projetées in situ à la Paroisse Ste Marthe.

VOIR...

> Bilengi Ya Mayi

> Nadia

Direction artistique | Faustin Linyekula... [+]

Lubunga en images

2015

Depuis 2016, les Studios Kabako accompagnent par la formation et la diffusion des groupes de musique de Lubunga, notamment les groupes de gospel Révélation divine, Sans relâche et Habari Njema, mais aussi de rap avec Galaxy et deux jeunes rappeurs, Bob Methy et François Kisangola.

Le 5 mars 2017, un grand concert de ces différents groupes à la Paroisse Ste Marthe de Lubunga a rassemblé des milliers de personnes. Bob Methy a également suivi le programme Sounds of Kisangani en 2017.

Direction artistique | Faustin Linyekula... [+]

Sounds of Lubunga

2016 — 2017